fbpx

Scène Locale

Accueil » Scène Locale » Sonic Protest : En pleines F.O.R.M.E.S!

Accueil » Scène Locale » Sonic Protest : En pleines F.O.R.M.E.S!

Sonic Protest : En pleines F.O.R.M.E.S!

Sonic-Protest-ARTICLE

Pour la troisième année consécutive, le très pointu festival parisien Sonic Protest (2 Avril – 15 Avril) se délocalise à Angers. Cette année, le temps d’une soirée (le jeudi 7 Avril) au Bar du Quai, les musiques improvisées, bruitistes et expérimentales -en un mot “différentes”- seront donc à l’honneur.

Comme chaque année, c’est l’association F.O.R.M.E.S qui a la lourde tâche de coordonner le volet local en greffant des propositions annexes au(x) transfuge(s) officiel(s) de l’affiche parisienne.

“Le terme de musiques expérimentales est peut-être parfois mal choisi, nuance Florian Tositti de F.O.R.M.E.S, parce qu’il peut faire peur et qu’il est en plus très relatif : il y aura toujours des gens qui viendront me voir en disant « Mais, ça n’a rien d’expérimental, ce truc-là. Untel ou untel ont déjà défriché ça. » Pour moi, un expérimentateur, c’est avant tout quelqu’un qui cherche à aller plus loin que la première définition à laquelle on pense quand on est face à un son, un objet. Mais ça n’a pas forcément un caractère élitiste ou compliqué. C’est très souvent une amorce de quelque chose qu’on va retrouver ensuite dans les musiques plus populaires. Au début des 60s, John Cage venait par exemple faire des performances à la TV américaine où il détournait des objets pour en tirer de la musique. C’était complètement hallucinant, provocateur. Mais ça annonçait aussi les musiques psychédéliques qui allaient arriver quelques années plus tard. Des gens comme les Beatles ont bien su synthétiser toutes ces recherches, menées au préalable par des artistes expérimentaux, pour ensuite les fondre dans un format pop. (NdR: Les producteurs de dub en Jamaïque étaient d’ailleurs plus ou moins dans la même démarche.) Les expérimentateurs essaient des choses, ils ne travaillent pas que sur la musique en elle-même, mais parfois aussi sur les choses qui nous servent à l’écouter, qui servent à la jouer, à l’amplifier, etc. Parfois ils trouvent des choses intéressantes, parfois non. Mais ils sont dans l’action. C’est ça que je trouve réellement intéressant.” 

Cette année, la “tête d’affiche” risque de vous faire saigner du tympan. Réunies spécialement pour et par le festival, la tromboniste danoise Maria Bertel et la guitariste parisienne Nina Garcia aka Mariachi se lanceront donc corps et âmes dans une improvisation surprenante, bruitiste et brutale, qui devrait séduire tous les fans de Sonic Youth, Colin Stetson, Matana Roberts ou Sonny Sharrock. Attendez-vous à être méchamment secoués!

Pour démarrer la soirée, le collectif angevin Des Hordes (créé en 2013 à l’école des Beaux-Arts) cultive le mystère. Personne ne sait trop ce qu’ils feront, ni combien ils seront. On peut tout de même supposer qu’ils détourneront des objets pas nécessairement musicaux à la base pour sculpter des oeuvres sonores sauvages mais toujours poétiques. On vous aurait bien dit d’aller étudier leur bio pour vous faire une idée plus précise mais on y lit que Des Hordes est une “troupe nombreuse, indisciplinée et plus ou moins violente de personnes quelconques”. C’est tout de suite beaucoup plus explicite. :-)

https://www.youtube.com/watch?v=U_7EIyMo5yc

Heureusement, Karen Jebane aka Golem Mécanique vous a réservé un petit îlot de calme et de contemplation parmi toute cette fureur. Son travail sur les samples et les boucles de voix triturées nous rappellent les plages faussement calmes de Hint (et donc fatalement un peu Fragile) ou les grands noms de l’illbient des 90s. L’occasion de lâcher prise et de se pelotonner les uns contre les autres pour se rassurer un peu.

Entres les performances, seront diffusés quelques courts-métrages dada-punks du réalisateur Yves-Marie Mahé, et le duo nantais TAAK_TAK (Jet FM) s’occupera des platines en fin de soirée pour un mix forcément à haute teneur hallucinogène.

JEUDI 7 AVRIL 21:30 / BAR DU QUAI / 4 EUROS !

Et si vous voulez un petit avant-goût de l’ambiance du Sonic Protest, une soirée s’organise à l’Espace Daviers la veille du lancement officiel du festival à Paris (le 1er Avril donc, et ce n’est bien entendu pas une blague). Venez vous faire surprendre! :-)

Plus d’infos sur le festival Sonic Protest: www.sonicprotest.com

LE 24/03/2016