fbpx

Scène Locale

Accueil » Scène Locale » Le Chab à Show » # T’ASVU? : NICO

Accueil » Scène Locale » Le Chab à Show » # T’ASVU? : NICO

# T’ASVU? : NICO

En 1977, une association angevine, La Belle Excentrique, réussit un coup d’éclat : faire jouer Nico, la mythique chanteuse du premier album du Velvet Underground, au théâtre Beaurepaire dans la Doutre (où se trouve actuellement le théâtre Le Quai) devant 400 Angevins. Même si l’histoire ne finira pas très bien (le manageur de Nico s’est fait la malle avec la recette pour se rembourser des nombreuses dettes de la chanteuse), les spectateurs·rices présent·es ce soir-là ont tout de même pu vivre un petit bout d’une légende du rock. Car Nico est devenue un mythe : ange déchu, toxicomane jusqu’auboutiste, à la voix d’outre-tombe et à la beauté glaciale, la chanteuse allemande inventait au tournant des années 60/70 le gothique avant tout le monde. Un très beau film revient sur les deux dernières années avant sa mort dans un accident de vélo absurde à Ibiza en 1988, épilogue d’une vie aux allures de tragédie grecque (elle eut un fils d’Alain Delon qui ne reconnut jamais l’enfant, pourtant son portrait craché, qui finira par lui être retiré pour être élevé par les grands-parents Delon).

Regardez “Nico, 1988” : https://www.arte.tv/fr/videos/097598-000-A/nico-1988/

LE 21/02/2021