fbpx

Scène Locale

Accueil » Scène Locale » Le Chab à Show » # T’ASLU? : KAREN DALTON

Accueil » Scène Locale » Le Chab à Show » # T’ASLU? : KAREN DALTON

# T’ASLU? : KAREN DALTON

Ce dimanche, nous vous recommandons encore une BD oui ! Mais cette fois-ci sur une femme, une artiste folk au destin rare : Karen Dalton. Une bande dessinée scénarisée par Cédric Rassat et dessinée par une femme Ana Rousse.

Karen Dalton a été, au début des années 60, l’une des principales figures de la scène folk de Greenwich Village. Elle évoluait en particulier avec Fred Neil, Tim Hardin, les Holy Modal Rounders et Bob Dylan. Ce dernier l’incita à faire un disque, tellement il était subjugué par sa voix d’écorchée vive. Son talent et sa démarche artistique particulière, affranchie des codes, l’avaient toujours située à la marge. À 21 ans déjà mariée et divorcée deux fois, c’était aussi une femme libre et très indépendante. Elle n’était pas compositrice, mais faisait sienne chaque chanson qu’elle interprétait : des vieux blues, des chansons de ses amis ou des tubes de musique soul. Esquintée par la vie, l’alcool et les drogues, elle vivra la dernière partie de sa vie dans une grande pauvreté, accro à l’héroïne, et finira par mourir du sida en 1993.

Plus d’infos et des extraits sur le site de l’éditeur.

L’interprétation et la voix de Karen Dalton avec les quelques extraits ci-dessous se prêteront en plus parfaitement à votre repos dominical.

LE 2/05/2021