fbpx

Scène Locale

Arno Gonzalez

Take Asia EP

Le boss est de retour. Enfin, il n’était jamais bien loin. On savait Arno Gonzalez toujours à l’affût, derrière ses machines, à bosser avec les uns ou avec les autres, à organiser des soirées, à remixer des gens, mais ça faisait un moment qu’il n’y avait pas eu une vraie sortie sous son nom propre. Trois titres seulement, mais trois balles ! On démarre avec « Take Asia », qui donne son nom à l’EP. Probablement le morceau le plus classique du lot, house-techno efficace aux gimmicks entêtants. Puis vient « Covid Funk » qui devrait enfin mettre tout le monde d’accord : du Professeur Raoult aux membres du Conseil Scientifique, du préfet Lallement aux teufeurs bretons, des junkies à l’hydroxychloroquine aux lobbies de Big Pharma, des antivax au personnel hospitalier, tous à se déhancher sur ce beat robotique contagieux et vriller sur cette basse saturée qui ne respecte absolument aucun geste barrière. On finit sur « Naked Stream », rouleau compresseur funky minimaliste et borné, qui rappelle autant les grandes heures de la French Touch que les expérimentations de l’IDM. Bref, on sait déjà ce qu’on jouera quand on pourra redanser tous ensemble…

LE 31/01/2021