fbpx

Scène Locale

Accueil » Actualités » Quand deux univers décalés partent à la rencontre d’un public passionné

Accueil » Actualités » Quand deux univers décalés partent à la rencontre d’un public passionné

Quand deux univers décalés partent à la rencontre d’un public passionné

Photo du concert de Maxenss et Julien Granel par Aishy

Maxenss + Julien Granel

Jeudi 5 décembre, 19h n’a pas encore sonné, mais un public déterminé s’accroche déjà aux quelques barrières de sécurité, munis de leurs couvertures de survie et plus beaux sourires. Pendant que les fans luttent contre le froid, les deux performers de la soirée se préparent pour le show dans une bonne humeur malicieuse, rythmée par l’impatience et sûrement une pointe de stress.
Une guirlande lumineuse autour du cou décorée par les lettres formant le prénom de notre tête d’affiche, le jeune Julien Granel, assurant la première partie de la soirée, s’amuse et profite de cette seconde expérience au Chabada ; découvert il y a tout juste un an par le public Angevin aux côtés d’Angèle avec qui il s’apprêtait à rôder son travail dans des dizaines de ville.
Pour tout vous dire, j’y étais à cette première prestation, et j’avais totalement accroché, tout comme les personnes autour de moi !
Voilà l’une des raisons pour lesquelles j’ai été m’aventurer sur cette soirée, munie de ma curiosité et ma soif de découverte.

Et alors, on en dit quoi ?
Je peux vous dire que notre cher Julien Granel a pris du gallon. Que ce soit sur sa prestation ou sur sa manière à fédérer le public.
À contrario de l’année passée, les paroles sont chantées dès les premières notes, sans qu’il doive les souffler au public qu’il a en face de lui, énergique, prêt à faire la fête, et réagissant à la moindre demande du chanteur !
Rythmant les passages musicaux par des interactions avec ses jeunes supporters, il apporte le soleil du sud et teste les connaissances du public !
« Ceux qui me suivent vraiment, j’ai sorti un clip il y a deux jours, il y a une chorée, vous êtes prêts à la faire avec moi ? »
Les mains se lèvent, les sourires s’affichent davantage sur les visages malicieux du jeune public, et un constat semble clair, Julien Granel a littéralement conquis le public, prouvant à la star de la soirée qu’il a misé sur le bon cheval pour animer ses premières parties.

Des sourires scotchés aux lèvres, un brin d’essoufflement, et une impatience difficilement dissimulée, les jeunes spectateurs profitent de l’entracte pour reprendre leur souffle et de l’énergie pour accueillir chaleureusement la star de la soirée !
Découvert d’abord sur Youtube pour une partie du public (moi y compris), fédérant les internautes grâce à son univers décalé et ses chansons presque absurdes, le temps est venu de découvrir ce que donne ce joli personnage attirant tendresse et rires sur une scène !

Une musique surgit et plonge la salle dans une certaine adrénaline, les portables se lèvent et s’apprêtent à capter l’arrivée sur scène du jeune chanteur, de très beaux jeux de lumières se préparent à sublimer l’équipe sur scène, nous voilà partis pour un concert intense et une immersion totale dans l’univers du Nîmois !

« Est-ce que vous me connaissez le Chabada ??? »
Celui qui pouvait répondre non n’oubliera sûrement pas son nom de sitôt après ses prestations vocales inattendues, son énergie inépuisable, et ses interactions pleines de bienveillance avec le public. Maxenss a investi les lieux, et transformé le Chabada en une grande fête, entre amis de longue date.

Je me rendais sur cette date avec une certaine appréhension, appréciant le personnage dans l’univers de l’audiovisuel, je me questionnais sur la façon dont était traitée la place de la musique, entre l’aspect humoristique, et l’exercice un peu plus sérieux d’une tournée.
Pour tout vous dire, j’ai réellement été agréablement surprise. Je ne soupçonnais pas les capacités vocales auxquelles nous avons assisté ; certaines paroles ont beau être décalées, le rendu est digne d’un titre « radiophonique », et il est difficile de résister à la tentation de se faufiler dans la foule des fervents supporters et faire la fête avec eux !

Une bien belle découverte, qui m’a même fait glisser quelques morceaux marquants en live dans ma playlist…

Manon Bourgeois

Photos : Aishy

LE 11/06/2020