03 février 2017

The Blind Suns

Pop surf sonic, Angers / Wild Valley / Art Breaker

© The Blind Suns

La pop solaire de The Blind Suns pourrait servir de bande-son idéale à écouter en décapotable, sur une route infinie du grand Ouest américain, à l’image de cette petite perle west-coast qu’est «Rockerfeller », véritable tube en puissance qui aurait pu être signé par les Allah-Las. Le groupe réussit en effet à alterner les plages très atmosphériques et les titres plus nerveux, mais toujours ouatés par une production riche en effets (delays, reverb, etc.). Après un très bon premier album en 2014, le trio s’apprête à sortir un second disque, enregistré avec Clive Martin (Les Négresses Vertes, Stereophonics…), du moins s’ils trouvent le temps entre des premières parties de The Kills et des dates aux Etats-Unis (festival SXSW).