fbpx

San Carol

Pop-rock

© Fred Lombard

Après un premier album remarqué en 2013 chez Ego Twister qui l’a installé dans une position d’outsider crédible de la scène post-punk française, San Carol vient de confirmer l’essai avec un très bon second disque, « Humain Trop Humain », ambitieux et maîtrisé de bout en bout. Les synthés 80s de « La Main Invisible » ont ainsi laissé le champ à un groupe plus rock, plus organique, à l’image de ce que San Carol joue sur scène. Si le premier disque naviguait en pleine new wave, ce nouvel effort sent donc davantage le krautrock à la mords-moi le Neu !, et ses superpositions de grooves motorik devraient séduire autant les fans de Battles que ceux de Nine Inch Nails.
> Sortie lundi 16 mars 2015 (« Humain, trop humain » / Wild Valley – Ruralfaune – Gonzai Records)

 

LE 2/10/2015