Le Chabada s’invite au Musée des Beaux-Arts