Scène Locale

Accueil » Actualités » Hommage à Jean Monnier

Accueil » Actualités » Hommage à Jean Monnier
29 octobre 2018

Hommage à Jean Monnier

Nous avons appris avec tristesse, comme beaucoup d’Angevins, le décès de Jean Monnier, maire d’Angers de 1977 à 1998.

C’est durant son deuxième mandat que l’Adrama s’est constituée (voir L’Adrama a 30 ans). Les relations des associations « rock » avec les services municipaux étaient alors souvent difficiles voire tendues. Leur regroupement en 1988 avait notamment pour fin de construire un partenariat productif visant en particulier l’aménagement ou la construction de lieux adaptés aux musiques qui nous importaient.
Jean Monnier n’avait pas la réputation d’être particulièrement bienveillant avec ce que nous représentions. Ses collaborateurs anticipaient des blocages de sa part. La suite de l’histoire a prouvé le contraire. Lorsque nous l’avons directement interpellé (la fameuse affiche avec la photo prise du maire derrière une batterie dans un local de la Cerclère) sa réaction a montré qu’il savait apprécier et mesurer des forces sociales émergentes. A l’écoute aussi de ce que d’autres pouvaient lui dire de nos projets, il a lancé le chantier de ce qui allait devenir le Chabada et lui a accordé, même après avoir quitté ses fonctions, un soutien indéfectible, comme l’a montré notamment sa présence chaleureuse lors du 20è anniversaire de notre équipement.

On peut l’oublier aujourd’hui, mais dans bien des villes comparables, les milieux musicaux n’ont pas bénéficié si tôt d’une telle attention. La construction de scènes de musiques actuelles est devenue une évidence de la gestion locale bien après les décisions prises par Jean Monnier et son adjoint à la culture, Gérard Pilet.

C’est pourquoi, au nom de l’Adrama, je souhaitais lui rendre cet hommage et adresser à sa famille, à ses proches, toutes nos condoléances.

Ph Teillet
Président
Adrama Chabada