Le Chabada présente
Warhaus
+ The Bony King of Nowhere
mardi 15 mai 2018
20:30
CARTE CHABADA : 7€
PRÉVENTE : 10€
GUICHET : 12€
 
Tarifs valables au Chabada et sur notre billetterie en ligne. Susceptibles d'être majorés par d'autres points de vente.
Pop, Bel

Comment parler de la musique de Warhaus sans évoquer la classe et la profondeur de Léonard Cohen ? Cette influence, le Belge Marteen Devoldere membre du groupe Balthazar, doit y être confronté à longueur d’interview… On imagine qu’il ne s’en offusque pas, tant la comparaison avec le mythe canadien (voix grave et sensuelle, ton intimiste), est ici, évidemment, flatteuse.  À cet univers sombre et romantique vient s’ajouter un peu de candeur, via la voix de sa compatriote Sylvie Kreusch, et un peu de chaleur par l’usage d’instruments exotiques (percussions africaines, marimba). Pour ce deuxième album, Devoldere est allé puiser une partie de son inspiration dans les riantes contrées du Kirghizistan… Étonnant quand on sait que les chansons composées là-bas évoquent, de son propre aveu, l’idée de « sortir et de s’envoyer en l’air ! ».

Pour en savoir plus :
warhausmusic.com | facebook.com/warhausmusic | facebook.com/BonyKingOfficial

Warhaus © Joost Vandebrug

MEDIAS

Comment parler de la musique de Warhaus sans évoquer la classe et la profondeur de Léonard Cohen ? Cette influence, le Belge Marteen Devoldere membre du groupe Balthazar, doit y être confronté à longueur d’interview… On imagine qu’il ne s’en offusque pas, tant la comparaison avec le mythe canadien (voix grave et sensuelle, ton intimiste), est ici, évidemment, flatteuse.  À cet univers sombre et romantique vient s’ajouter un peu de candeur, via la voix de sa compatriote Sylvie Kreusch, et un peu de chaleur par l’usage d’instruments exotiques (percussions africaines, marimba). Pour ce deuxième album, Devoldere est allé puiser une partie de son inspiration dans les riantes contrées du Kirghizistan… Étonnant quand on sait que les chansons composées là-bas évoquent, de son propre aveu, l’idée de « sortir et de s’envoyer en l’air ! ».

Pour en savoir plus :
warhausmusic.com | facebook.com/warhausmusic | facebook.com/BonyKingOfficial

Warhaus © Joost Vandebrug