L'Université d'Angers et Le Chabada présentent
Nelson Beer + Dope Saint Jude
Le Chabada Sort Ce soir au Qu4tre de l’Université d’Angers
jeudi 7 mars
Au Qu4tre de l'Université d'Angers (4 allée F. Mitterrand)
20:00
GRATUIT
RAP ELECTRO, CH, ZAF
Si vous aimez : Chris, Azealia Banks, M.I.A.

Nelson Beer fait partie d’une génération d’artistes dont le travail défie les règles de l’hétéronormalité et brise ces frontières par la création de motifs hybrides entre musique, performance et art vidéo. Le son étrange de Nelson est inspiré de la house music de Chicago et de Londres, comme du minimalisme et l’écriture de chansons françaises à l’instar d’artistes comme Moodoïd ou Flavien Berger. Fer de lance du mouvement queer en Afrique du Sud, la musique de Dope Saint Jude porte clairement les influences de MIA ou Major Lazer tout en étant hyper engagée car la rappeuse milite pour l’égalité des classes, races et genres.

Dans le cadre du Mois du Genre organisé par l’Université d’Angers
Créé en 2017, le Mois du genre est une manifestation imaginée par le programme de recherche GEDI (GEnre et DIscriminations sexistes et homophobes) et la mission Égalité de l’UA, et désormais portée par l’Université d’Angers. Pendant tout le mois de mars, des événements sont proposés, gratuits et ouverts à tous, permettant les échanges entre le grand public, les scientifiques et des artistes. La programmation est en ligne ici : univ-angers.fr

Pour en savoir plus :
facebook.com/nelson.beersoundcloud.com/nelsonbeerdopesaintjude.comfacebook.com/dopesaintjude

Nelson Beer © Andrea Montano

MEDIAS

Nelson Beer fait partie d’une génération d’artistes dont le travail défie les règles de l’hétéronormalité et brise ces frontières par la création de motifs hybrides entre musique, performance et art vidéo. Le son étrange de Nelson est inspiré de la house music de Chicago et de Londres, comme du minimalisme et l’écriture de chansons françaises à l’instar d’artistes comme Moodoïd ou Flavien Berger. Fer de lance du mouvement queer en Afrique du Sud, la musique de Dope Saint Jude porte clairement les influences de MIA ou Major Lazer tout en étant hyper engagée car la rappeuse milite pour l’égalité des classes, races et genres.

Dans le cadre du Mois du Genre organisé par l’Université d’Angers
Créé en 2017, le Mois du genre est une manifestation imaginée par le programme de recherche GEDI (GEnre et DIscriminations sexistes et homophobes) et la mission Égalité de l’UA, et désormais portée par l’Université d’Angers. Pendant tout le mois de mars, des événements sont proposés, gratuits et ouverts à tous, permettant les échanges entre le grand public, les scientifiques et des artistes. La programmation est en ligne ici : univ-angers.fr

Pour en savoir plus :
facebook.com/nelson.beersoundcloud.com/nelsonbeerdopesaintjude.comfacebook.com/dopesaintjude

Nelson Beer © Andrea Montano