Le Chabada présente
Lo’Jo et l’orchestre du Lycée Joachim du Bellay
mardi 17 avril 2018
19:30
(Durée 35 minutes)
GRATUIT
Attention les réservations ne sont plus garanties après 19h30 (ouverture des portes 18h45).
Restitution d'ateliers

À l’occasion de la sortie « Fonetiq Flowers » Lo’jo rencontre l’orchestre de Joachim du Bellay. Si son audace électrique, son inspiration poétique vagabonde, l’assimilent à une pop sans âge et une musique du monde du 3e millénaire il coule néanmoins dans ses veines l’héritage de la vieille Europe. Ses volutes mélodiques, ses contrepoints, sa charpente harmonique doivent en 1er lieu à Bach, à Ravel, à Bartók autant qu’à Philippe Glass, aux tentations de dissonances du début du 20e siècle. C’est ce que rendent évidents les arrangements d’Alexandre Boutet, chef d’orchestre de cet ensemble lycéen mais qui s’illustre ici par sa qualité d’arrangeur subtil et donne aux motifs sonores de Lo’jo la saveur d’une fresque, révèle ses saveurs cachées. L’orchestre sera associé pour ce concert aux chanteurs de Lo’jo Denis Péan, Nadia et Yamina Nid el Mourid et au violoniste Richard Bourreau.

Première restitution à la Chapelle du Conservatoire, mardi 10 avril // gratuit sans réservation // 20h

Photo © Sarah Cottenceau

MEDIAS

À l’occasion de la sortie « Fonetiq Flowers » Lo’jo rencontre l’orchestre de Joachim du Bellay. Si son audace électrique, son inspiration poétique vagabonde, l’assimilent à une pop sans âge et une musique du monde du 3e millénaire il coule néanmoins dans ses veines l’héritage de la vieille Europe. Ses volutes mélodiques, ses contrepoints, sa charpente harmonique doivent en 1er lieu à Bach, à Ravel, à Bartók autant qu’à Philippe Glass, aux tentations de dissonances du début du 20e siècle. C’est ce que rendent évidents les arrangements d’Alexandre Boutet, chef d’orchestre de cet ensemble lycéen mais qui s’illustre ici par sa qualité d’arrangeur subtil et donne aux motifs sonores de Lo’jo la saveur d’une fresque, révèle ses saveurs cachées. L’orchestre sera associé pour ce concert aux chanteurs de Lo’jo Denis Péan, Nadia et Yamina Nid el Mourid et au violoniste Richard Bourreau.

Première restitution à la Chapelle du Conservatoire, mardi 10 avril // gratuit sans réservation // 20h

Photo © Sarah Cottenceau