Le Chabada présente
KOMPROMAT
+ CORPS
ven 08 novembre 2019
20:30
Le Chabada
CARTE CHABADA : 18€ / PRÉVENTE : 23€ / GUICHET : 26€
Si vous aimez : Miss Kittin & The Hacker, The Prodigy, Kraftwerk
KOMPROMAT
Techno pop

Kompromat ce sont Vitalic et Julia Lanoë aka Rebeka Warrior de Sexy Sushi, aussi vue dans Mansfield.TYA. Avec ces informations le ton est donné et c’est sans grande surprise que l’on voit ces deux acolytes évoluer dans un univers inspiré par la techno berlinoise des débuts, le rock et le punk pour un résultat sombre, un peu trash et surtout terriblement dansant. Le duo n’est pas passé inaperçu en Allemagne où Rebeka en fera certainement craquer plus d’un puisqu’elle chante en allemand avec un accent français so sexy (sans sushi) !
Bref, rendez-vous sur le dancefloor car ils zont les moyens de fou faire danser !

En savoir plus :

COPRS
ELECTRO

Le dit dancefloor sera chauffé par le duo CORPS qui ne peut cacher une certaine affinité avec l’univers de Kompromat. Ici aussi on aura affaire à une électro assez dark aux rythmes tranchants avec des textes (en français) autour de l’amour, la violence, le sexe, la société… ou autrement dit : « … comment, avec une basse bien sentie et un vernis de nappes synthétique, faire passer des paroles qui feraient rougir votre belle-mère avant de la glacer de désespoir. » (listnup.fr)

En savoir plus :

KOMPROMAT © Theo Mercier / Erwan Fichou

Kompromat ce sont Vitalic et Julia Lanoë aka Rebeka Warrior de Sexy Sushi, aussi vue dans Mansfield.TYA. Avec ces informations le ton est donné et c’est sans grande surprise que l’on voit ces deux acolytes évoluer dans un univers inspiré par la techno berlinoise des débuts, le rock et le punk pour un résultat sombre, un peu trash et surtout terriblement dansant. Le duo n’est pas passé inaperçu en Allemagne où Rebeka en fera certainement craquer plus d’un puisqu’elle chante en allemand avec un accent français so sexy (sans sushi) !
Bref, rendez-vous sur le dancefloor car ils zont les moyens de fou faire danser !

En savoir plus :

COPRS
ELECTRO

Le dit dancefloor sera chauffé par le duo CORPS qui ne peut cacher une certaine affinité avec l’univers de Kompromat. Ici aussi on aura affaire à une électro assez dark aux rythmes tranchants avec des textes (en français) autour de l’amour, la violence, le sexe, la société… ou autrement dit : « … comment, avec une basse bien sentie et un vernis de nappes synthétique, faire passer des paroles qui feraient rougir votre belle-mère avant de la glacer de désespoir. » (listnup.fr)

En savoir plus :

KOMPROMAT © Theo Mercier / Erwan Fichou