Le Chabada présente
Kevin Morby
+ Meg Baird
jeudi 17 novembre 2016
20:30
CARTE CHABADA : 9€
PRÉVENTE : 14€
GUICHET : 17€
 
Tarifs valables au Chabada et sur sa billetterie en ligne. Susceptibles d'être majorés par d'autres points de vente.
Folk rock, US
Si vous aimez : Woods, Bob Dylan, Leonard Cohen

Allez, on va orchestrer un revival folk. On a déjà fait le coup avec Wilco et Devendra Banhart, remettons-ça. Donnez-moi un zeste de Dylan pour le songwriting, une cuillerée de Neil Young pour les guitares, une once de Springsteen pour la touche americana et une pincée de Lou Reed pour la nonchalance. Filez-lui un peu de street-cred en le faisant tenir la basse du groupe Woods et en le mettant en duo avec Cassie des Vivian Girls. Appelons-le Kevin Morby. Quand il sera assez mûr, laissez-le enregistrer trois albums solos et envoyez-le au Chabada. Il en faudra du talent pour convoquer autant de fantômes dans une musique aussi moderne mais on prend le risque. Dans le pire des cas, le gamin aura de quoi convaincre les insomniaques, les voyageurs en transit, tous ceux qui cherchent une maison.

Meg Baird, l’une des plus belles voix du folk contemporain américain revient après 4 ans de silence pour un nouvel album intitulé Don’t Weigh Down The Light. L’ex chanteuse d’Espers devrait encore nous enchanter avec son folk mélancolique et son atmosphère douce amère. (Addict-Culture)

Pour en savoir plus :
facebook.com/kevinrobertmorby | www.kevinmorby.com
dragcity.com/artists/meg-baird | soundcloud.com/drag-city/meg-baird-counterfeiters

Photo © Dusdin Condren

MEDIAS

Allez, on va orchestrer un revival folk. On a déjà fait le coup avec Wilco et Devendra Banhart, remettons-ça. Donnez-moi un zeste de Dylan pour le songwriting, une cuillerée de Neil Young pour les guitares, une once de Springsteen pour la touche americana et une pincée de Lou Reed pour la nonchalance. Filez-lui un peu de street-cred en le faisant tenir la basse du groupe Woods et en le mettant en duo avec Cassie des Vivian Girls. Appelons-le Kevin Morby. Quand il sera assez mûr, laissez-le enregistrer trois albums solos et envoyez-le au Chabada. Il en faudra du talent pour convoquer autant de fantômes dans une musique aussi moderne mais on prend le risque. Dans le pire des cas, le gamin aura de quoi convaincre les insomniaques, les voyageurs en transit, tous ceux qui cherchent une maison.

Meg Baird, l’une des plus belles voix du folk contemporain américain revient après 4 ans de silence pour un nouvel album intitulé Don’t Weigh Down The Light. L’ex chanteuse d’Espers devrait encore nous enchanter avec son folk mélancolique et son atmosphère douce amère. (Addict-Culture)

Pour en savoir plus :
facebook.com/kevinrobertmorby | www.kevinmorby.com
dragcity.com/artists/meg-baird | soundcloud.com/drag-city/meg-baird-counterfeiters

Photo © Dusdin Condren