Le Chabada présente
Juliette Armanet
+ Première partie
mercredi 14 mars 2018
20:00
CARTE CHABADA : 17€
PRÉVENTE : 22€
GUICHET : 25€
 
Tarifs valables au Chabada et sur notre billetterie en ligne. Susceptibles d'être majorés par d'autres points de vente.
Chanson
Si vous aimez : Véronique Sanson, Fishbach, Sébastien Tellier

La chanson française a trouvé sa nouvelle égérie, héritière d’une variété chic et sophistiquée. Cette jeune trentenaire fait partie d’une génération décomplexée qui s’approprie les chansons de ses aînés avec suffisamment de distance et réhabilite habilement la langue de Molière. Auteur-compositeur-interprète, la chanteuse fait chanter les mots avec grâce, entre spleen heureux et romantisme suave, avec Véronique Sanson ou William Sheller en ombre portée. « Je te sens venir », reprise du titre triomphant “I Feel It Coming“ de the Weeknd, savamment remanié en français, révèle d’autres influences et un texte torride qui témoigne de son humour subtil et décalé. Avec sa chevelure sombre et son profil de déesse grecque, les mains rivées sur son piano, Juliette charme son auditoire et nous embarque dans son univers sensuel et envoûtant.
Qui sera l’Alexandre de la soirée ?

Pour en savoir plus :
facebook.com/JulietteArmanet

Photo © Erwan Fichou & Théo Mercier

MEDIAS

La chanson française a trouvé sa nouvelle égérie, héritière d’une variété chic et sophistiquée. Cette jeune trentenaire fait partie d’une génération décomplexée qui s’approprie les chansons de ses aînés avec suffisamment de distance et réhabilite habilement la langue de Molière. Auteur-compositeur-interprète, la chanteuse fait chanter les mots avec grâce, entre spleen heureux et romantisme suave, avec Véronique Sanson ou William Sheller en ombre portée. « Je te sens venir », reprise du titre triomphant “I Feel It Coming“ de the Weeknd, savamment remanié en français, révèle d’autres influences et un texte torride qui témoigne de son humour subtil et décalé. Avec sa chevelure sombre et son profil de déesse grecque, les mains rivées sur son piano, Juliette charme son auditoire et nous embarque dans son univers sensuel et envoûtant.
Qui sera l’Alexandre de la soirée ?

Pour en savoir plus :
facebook.com/JulietteArmanet

Photo © Erwan Fichou & Théo Mercier